Du är här

2011-12-09 - Français
Photo: Bokani Ncube

Un nouvel arrivant dans la commune d´Örnsköldsvik

"C´était comme un miracle de nous retrouver en Suède..je devrais me souvenir de mes premièrs jours en suède..on était très content,c´était la joie de nous voir loin de la guerre". Dit Clementine..

Clementine  est une mère de 4 enfants,elle habite à Järvstagatan, c est dans la commune  d Örnsköldsvik .Clementine est arrivée en suède en 2003, apres que son pays d´origine connaissait  une guerre civile. Le plus agé de ses enfants avait 2 ans et la plus jeune avait  quelques mois, quand elle est arrivée en suède. Elle a éte accueillie par les employées du service de l intégration,ceux  derniers les a informés sur  le pays d accueil,entre autre  la langue,la culture suedoise.. ,

Elle parle de l´acceuil qu´ils ont eu,leur premier contact  c´était des informations sur le papier concernant les  lois de la famille en suède..c´était très important, on n´a pas pris ça au serieux mais c´était des informations qu´on devrait nous rappeler tout le temps car celles-là même  sont la loi ici..dit-elle, combien se rappelent - ils ce qui étaient sur ces papiers...

Nous avons besoin d´avoir une information continuelle sur  ces sujets, le seul papier volant ne suffit pas pour se rappeler  de ces informations aussi importantes.

Clementine se souvienne de ses  premièrs jours en suède,"j ´avais froid tout le temps..mais j ´étais très contente de me voir dans un beau pays"dit Clementine.

Clementine savais que ça ne serais pas facile avec la langue  suèdoise mais elle  a eu à travailler fort.

Elle se dise que  si elle savait, elle devrait commencer par apprendre la langue suèdoise avant de faire tout autre chose, c´est pourquoi elle parle que si elle devrait faire un clein d´oeil aux nouveaux arrivants ça serait de les rappeler que la langue est la seule porte pour l íntégration effective dans la sociéte suedoise même si il y a d autres facteurs qui influent sur  l´intégration..

Elle est  devenue une femme au double culture,elle a toujours cette culture du pays d´où elle vient (le Rwanda) et  elle a aujourd´hui  adoptée la culture Suèdoise,le pays où elle vit maintenant,

Clementine  est étudiante au Komvux, elle dit que son objectif est d´ apprendre un métier qui lui permettra de trouver un travail.

Dela med dig av denna artikel på: